Jusqu’à présent les Applications Natives permettaient de résoudre de nombreux problèmes que posait la navigation web sur mobile en proposant notamment de nouvelles fonctionnalités (notifications push, conservation des préférences et des paramètres, mode offline…). Aujourd’hui, grâce aux nouveautés en matière de technologies web, les Progressive Web Apps (PWA) se positionnent en alternative aux applications natives.  

Mais à quel point les PWA sont-elles vraiment plus performantes que les applications natives et optimisent-elles l’expérience utilisateur ? Nous avons dressé la liste des avantages et des limites de cette techno, qui pourrait vous être utile lors du développement de prochains projets mobile ! 

PWA, les avantages d'une technologie immersive

Petit rappel : une Progressive Web App (PWA) est une solution hybride qui mixe les fonctionnalités appliet sites web responsives. Sa technologie permet de télécharger les contenus de l’application au fur et à mesure de sa navigation, d’où son nom “progressive”. L’utilisateur n’a pas besoin de se rendre sur l’App Store ou le Play Store pour télécharger l’appli, il la télécharge directement via son navigateur (Chrome, Safari, Firefox, etc.). En revanche, la PWA permet également à l’utilisateur de s’affranchir du navigateur web en l’installant sur l’écran d’accueil de son mobile, puis en l’utilisant en mode plein écran

Une Progressive Web App, en plus d’être moins coûteuse qu’une application classique, offre des avantages considérables :

  • Trois fois moins de temps de développement : il n’y a plus besoin de développer des applications distinctes pour chaque device (desktop, android, iOS).
  • La distribution et les mises à jour sont rapides et quasiment instantanées : il n’est plus nécessaire de faire valider les nouvelles versions sur les stores, ce qui se ressent davantage sur iOS où les validations prennent parfois du temps avec Apple.
  • Elle est responsivedisponible hors connexion et fonctionne ainsi avec tous les systèmes d’exploitation. Ces caractéristiques ont l’avantage d’augmenter le taux de conversion, notamment sur des sites e-commerce.
  • Elle offre une bonne expérience utilisateur notamment grâce à l’optimisation du cache, qui favorise le téléchargement des pages / écrans plus rapide.
  • Elle joue un rôle non négligeable dans le référencement naturel sur les moteurs de recherche.

Les Progressive Web Apps sont rentables pour des applications e-commerce avec des utilisateurs ciblés Android : 

  • Lancôme Paris par exemple, en mettant en place cette technologie, a vu ses sessions mobiles augmenter de plus de 50% et ses conversions de 17%*.

  • Les utilisateurs de la PWA de Pinterest passent 40% de temps en plus sur le réseau social comparativement à l’ancienne version classique de la web app. Les revenus publicitaires ont également progressé de 44% et le taux d’engagement de 60%*.

* “Progressive Web Apps : the future of the mobile web” par Google et Microsoft. 

 

Des limites trop importantes sur iOS

Malgré les avantages mentionnés ci-dessus, une PWA présente aussi des limites non négligeables : 

Son absence sur les stores mobiles peut être considérée comme inconvénient, dans la mesure où elle reste moins visible.

Elle n’est pas supportée parfaitement par tous les navigateurs web (Mozilla Firefox, Microsoft Edge…).

Certaines fonctionnalités ne sont pas compatibles avec iOS, ce qui représente sa plus grande faiblesse :

 

FidMe accélère la stratégie mobile-to-store de Renault en lançant une campagne de geofence autour de tout le réseau commercial Sud-Ouest, en collaboration avec Publicis Activ.

FidMe, s’imposant comme media mobile disposant d’un panel de 5.5 millions de mobile shoppers intentionnistes, lance en ce début d’avril une campagne de marketing mobile géolocalisée destinée à conduire les consommateurs vers les points de ventes Renault. Pour l’occasion, un vaste dispositif de notifications push est déployé afin de générer et d’augmenter du trafic en magasin de la marque, utilisant ainsi le mobile comme trait d’union entre offline et online.

Sur une période d’un mois, chaque mobinaute localisé aux alentours des concessions Renault de  Nouvelle Aquitaine, recevra une notification native l’invitant à se rendre en magasin afin bénéficier d’une offre sur le changement du Kit Distribution de sa voiture, avec une pompe à eau offerte et un paiement 10 fois sans frais chez Renault.

FidMe s’appuie sur la contextualisation de l’offre de façon stratégique, en permettant à la marque au losange de véhiculer un message personnalisé à une audience ciblée au bon moment et au bon endroit.

Cette action est suivie par une seconde vague de notifications push envoyée en guise de retargeting,  proposant au mobinaute n’ayant pas cliqué sur la première offre, ni fait de visite en magasin, un bon de 50€ dès 250€ d’achat valable en point de vente Renault. d’affiner l’interaction avec le client

 

Grâce à cette campagne menée conjointement avec Renault et Publicis Activ,  FidMe est en mesure d’analyser en détail le comportement du consommateur Renault en tenant compte de sa géolocalisation. La plateforme mobile fait un dwelling précis et mesure différentes données, telles que le nombre des utilisateurs qui ont ouvert les notifications, le nombre de visites effectuées, le temps passé en magasin.