Actualités


Des nouvelles fraîches

mardi 15 juin 2021

Comment anticiper la sortie de son app ?


anticiper la sortie de son appli

1 - Anticiper la création des comptes sur les stores Apple et Google

C’est la première étape pour être visible auprès de vos utilisateurs. En effet, le téléchargement de votre application se fera depuis le store Apple ou Google Play (voire Harmony OS), selon le device et l’OS que vos utilisateurs plébiscitent. 

Cependant, l’anticipation sera votre meilleure alliée, car contrairement aux idées reçues, cette phase indispensable peut parfois s’avérer longue et complexe.

Pourquoi ? Selon la complexité fonctionnelle et technique de votre application, vous aurez besoin de justifier un certain nombre d’informations auprès d’Apple et Google.

Dans un premier temps, il vous faudra transmettre les informations administratives de l’entreprise propriétaire du compte. Selon les structures, ces informations peuvent parfois être laborieuses à obtenir. Certaines informations concernant les données personnelles des utilisateurs seront aussi à renseigner. En effet, avec l’arrivée de la RGPD, Apple et Google ont intensifié leur processus de vérification d’applications. Attention donc à ne pas remplir ces formulaires à la va-vite, au risque de se faire totalement refuser des stores ! 

De manière plus générale, la création d’un compte de publication Apple ou Google est soumise à validation par ces deux géants; bien sûr, vous n’êtes pas seuls… Le délai de validation peut prendre plusieurs jours. 

Posez-vous aussi la question du type de distribution. A qui s’adresse mon application ? à une cible grand public ? à un panel réduit d’utilisateurs ciblés, au sein de mon entreprise ? Ces questions vous permettront de déterminer s’il est préférable, selon vos objectifs, de choisir un compte store ou un compte entreprise.  

Enfin, certains éléments – qui semblent anodins – demandent tout de même une réflexion. C’est le cas pour le choix du nom de votre application, l’icône, la description de la fiche store… Facilitez le travail des équipes de développement en y réfléchissant en amont de la publication de votre application ! 

Google play store et app store

2- Faciliter la phase de tests et recette

Une fois la phase de développement terminée, il est temps pour vous de tester votre application ! En interne ou auprès de bêta testeurs, l’envoi des applications de tests n’est pas toujours simple, et en particulier lorsque vos utilisateurs possèdent des devices iOS.

Tout d’abord, sachez qu’il existe sur le marché différents outils pour déployer et distribuer une application de test : TestFlight sur iOS, Firebase App Distribution chez Google… Il peut être intéressant de vous rapprocher de votre équipe de développement afin de connaître l’outil qui est utilisé.

Tests et recette

Si la plupart de vos testeurs sont “Apple friendly”, anticipez cette phase cruciale de recette ! En effet, sur iOS, afin de pouvoir installer une application de démo, les équipes de développement devront récupérer les “UDID” (comprenez un code avec des lettres et des chiffres) des différents appareils de tests. 

En soit, ce processus n’est pas compliqué. Des sites comme https://get.udid.io/ vous permettent en quelques clics de récupérer l’UDID de votre téléphone. Mais plus ces informations sont centralisées et récupérées avant la phase de test, mieux c’est !

Enfin, d’un point de vue plus technique, assurez-vous d’avoir à disposition les environnements de tests nécessaires. De manière générale, on recette une application sur 3 environnements : 

  • un environnement de “dev” – comme son nom l’indique, destiné aux tests des développeurs.
  • un environnement nommé “int”, dédié aux tests clients. Il simule un véritable environnement de production sans entraver les données existantes.
  • un environnement de production, dédié aux tests finaux avant publication sur les stores.

3- Soigner la fiche store de son application

Pourquoi soigner sa fiche store ? Parce que c’est votre vitrine ! Grâce à elle, vous êtes visible auprès de votre cible et vous lui donnez envie (ou non) de télécharger votre application. 

La mise en avant des fonctionnalités disponibles est primordiale. Par de jolis visuels, montrez à vos utilisateurs ce qu’ils pourront faire grâce à votre application. La description doit être claire et détaillée. Ne négligez pas non plus les mots-clés, qui rendent les résultats de recherche sur les stores plus précis. 

Pour avoir quelques conseils sur comment optimiser votre visibilité sur les stores, lisez notre article sur l’ASO : ici

anticiper la sortie de son appli

4- Intégrer un suivi analytique pour comprendre vos futurs utilisateurs

Vos utilisateurs ont téléchargé votre application ? Bravo, vous avez fait du bon boulot ! Mais savez-vous précisément ce qu’ils y font ? Comment ils l’utilisent ? Quels sont les parcours qu’ils privilégient et les obstacles qu’ils rencontrent ?

Google analytics

C’est un sujet marketing on ne peut plus classique, mais intégrer des outils de tracking est devenu indispensable pour analyser le comportement de ses utilisateurs, et ainsi anticiper les évolutions à apporter à votre application. Différents outils sont disponibles sur le marché, plus ou moins performants avec des niveaux d’analyse plus ou moins précis. N’hésitez pas à vous rapprocher des équipes commerciales et marketing pour en savoir plus sur les options qui s’offrent à vous.