Actualités


Des nouvelles fraîches

jeudi 10 décembre 2020

L’ASO ou comment optimiser la visibilité de son appli


Ça y est, votre application sur laquelle vous avez travaillé pendant des semaines (voire des mois 😊) est enfin prête à être mise en ligne !

Mais il est fortement conseillé de bien réfléchir au référencement de votre application en amont de cette étape, voire même dès le processus de conception de celle-ci. C’est tout l’objectif de l’ASO, que l’on vous présente ici.

Le but étant d’être visible sur les stores afin que votre app ne se perde pas dans le nombre exponentiel d’applications.

L’ASO (App Store Optimization) ? Quèsaco ?

Pour faire simple, c’est le SEO des stores qui permet d’optimiser la visibilité des applications sur l’App Store.

ASO VS SEO

Que ce soit sur Google play ou l’Apple Store, des algorithmes intelligents vont déterminer le positionnement de votre application. Attention, il faut savoir que ces algorithmes de classement sont confidentiels, les recommandations pour une meilleure visibilité sont donc basées sur des observations et des tests.

Pourquoi faire de l’ASO ?

Il existe aujourd’hui plus de 2,6 millions d’applications Android dans le Google Play Store et plus de 2 millions d’applications dans l’App Store d’Apple. Plus de 1 000 nouvelles applications sont publiées chaque jour sur chacun des stores (source mobyssey).

App Annie fixe le nombre total de téléchargements d’applications en 2019 à 204 milliards (+5% en un an). 

Un autre rapport d’App Annie annonçait en 2018 un nombre de 258 milliards de téléchargements d’ici 2022.

C’était sans compter l’arrivée de la COVID 19 qui a fait exploser l’utilisation des applications. Sur le second trimestre 2020,  35 milliards de nouvelles applications ont été téléchargées par les utilisateurs.


Alors comment avoir une chance d’être visible auprès des utilisateurs mobiles, dans ce marché des apps de plus en plus encombré ? 

Et justement, comment ces applis sont-elles découvertes par les utilisateurs ? Quelques chiffres pour vous donner une idée (source : Digital Legion) :

– 50% des utilisateurs actifs quotidiens recherchent des applications au moins 1 fois par semaine.

– 63 % des applications sont découvertes par le biais de recherches dans les app stores, soit plus de la moitié !

– MAIS : 83% des applications iOS sont invisibles, et considérées comme des applications dites “zombies” , apparaissant moins de 2 jours sur trois dans les 300 premières listes de l’App Store. 

Optimiser votre référencement est donc ESSENTIEL à votre stratégie.

La base : le classement !

Plus une app est populaire, plus elle remonte dans les classements, plus elle sera visible.

Voici les points sur lesquels vous devrez être vigilant pour être bien classé.

ASO APP STORE OPTIMIZATION

Le nom, le sous-titre et la description :

Avant toute chose, vous devez choisir le nom de votre application. Le nom et la description sont des éléments fondamentaux pour votre référencement. Ils doivent contenir des mots clés ciblés et permettre de se différencier afin que les utilisateurs téléchargent votre appli plutôt qu’une autre.

Le nom (et le sous-titre pour l’Apple Store) se doit d’être bref et très explicite.

Attention, il existe une limite de caractères, il est donc important que votre mot clé principal soit au début de votre titre et de votre sous-titre. 

Il faudra également veiller à ce que vos mots clés soient présents dans votre description.

Pour cela, il existe une différence entre Apple et Google :

  • Sur l’Apple store, il faudra remplir une liste de mots clés pour se positionner dans le moteur de recherche. Cet endroit est donc stratégique. Pour gagner des caractères, préférez le singulier au pluriel.  N’utilisez pas d’espace entre chaque mot mais des virgules.
  • Sur Google Play, il faudra intégrer les mots clés dans la description puisque Google passe au crible le contenu. Le nombre de caractères est également différent entre les 2 principaux app stores.

Voici un tableau récapitulatif des limites de caractères des différents champs.

 

App Store

Google Play

Nom de l’app

30 caractères

50 caractères

Sous-titre

30 caractères

inexistant

Description abrégée

170 caractères

80 caractères

Description longue

4 000 caractères

4 000 caractères

Liste des mots clés

100 caractères

inexistant

 

 

L'icône, les captures d'écran et vidéos :

Il est important pour chacun d’entre nous de visualiser le contenu avant de le télécharger. Les 2-3 premières captures d’écran sont les plus importantes. Utilisez-les pour montrer les plus beaux détails de votre application. 

N’hésitez pas à mettre une vidéo pour présenter votre app. Ce sera plus interactif et plus attractif. Leur intégration permettra à l’utilisateur de voir plus concrètement à quoi il doit s’attendre et sera un élément important pour déclencher la décision de télécharger votre application. Une vidéo optimisée sera courte (moins de 30 secondes), commencez donc par le message le plus convaincant dès les 5 premières secondes.

Il est important de savoir que 30% des visiteurs regardant une vidéo téléchargent l’application (source: storemaven).

Retour utilisateur :

Ce point est un enjeu de l’ASO que l’on ne maîtrise pas mais il est très important car il va impacter le  classement de l’application.

 Les critères pris en compte :

  • La note, il est important d’obtenir une note entre 4 et 5. Attention toutefois, une note de 5 peut paraître suspecte.
  • Le nombre de personnes ayant mis une note,
  • Le nombre de commentaires.

Bien évidemment, les avis positifs influenceront les utilisateurs à télécharger cette application.

Selon une étude Apptentive, 79% des consommateurs consultent les évaluations et les commentaires avant de télécharger une application.

Autres facteurs de classement pris en compte :

  • Le nombre de téléchargements : plus l’application est téléchargée, plus l’algorithme utilisé par le store va le considérer comme qualitatif et utile pour l’utilisateur. Plus une application a de téléchargements, plus elle sera classée.

Voici le nombre de téléchargements qui permettra à votre application d’être mise en avant : 

De 20 à 30 000 téléchargements par jour : TOP 5

De 10 à 15 000 téléchargements par jour : TOP 10

De 5 à 8000 téléchargements par jour : TOP 25

De 2 à 4000 téléchargements par jour : TOP 50 (source Kréactive digital studio)

  • Les utilisateurs actifs : ce n’est pas tout de télécharger l’application, il faut qu’elle soit utilisée pour garder un bon classement. La récurrence d’usage est aussi un atout. 
  • Le taux de désinstallation : il rentre bien évidemment en compte car si la majorité des utilisateurs désinstallent l’application c’est qu’ils n’ont pas été satisfaits de son utilisation ou de son utilité.

    D’après une étude publiée en 2018, les utilisateurs conserveraient leur application environ 6 jours (source Adjust).

Les mises à jour :

Des mises à jour régulières sont le signe du sérieux de l’application et de son évolution. La fréquence des mises à jour doit être ni trop intense, ni trop parsemée. 

Des mises à jour tous les mois environ feront une différence pour maintenir le classement de votre application plus élevé.

Apple App Store et Google Play Store tiennent compte de la fréquence et de la régularité des mises à jour des applications dans leur algorithme de classement.

Pour exemple, Facebook fait des mises à jour tous les mois.

En terme d’ASO, elles sont une opportunité pour modifier les mots clés de l’application ainsi que d’autres métadonnées en rapport avec la mise à  jour.

C’est également un bon moyen de recueillir de nouvelles évaluations positives.

ASO Yves rocher

Nous venons de voir différentes techniques d’app store optimization, élément clé pour le bon référencement d’une application. 

Il est avant tout indispensable de créer une app  de qualité, utile, ergonomique et esthétique pour qu’elle connaisse le succès. D’ailleurs, pour avoir toutes les chances de figurer parmi les mises en avant des stores, combiner une bonne note, des mises à jour régulières incluant les dernières nouveautés des OS et des usages récurrents est un prérequis. 

N’oubliez pas ! L’ASO est un cercle vertueux !

ASO cercle vertueux