Actualités


Des nouvelles fraîches

vendredi 5 août 2022

SCADA : une application utile ? Pourquoi et pour qui ?


Une application SCADA (Supervisory Control And Data Acquisition), aussi appelée système de supervision et d’acquisition de données industrielles, désigne les applications destinées à récolter des données issues d’automates. Il est fréquent que des machines de différents constructeurs soient installées sur une même chaîne et que des problèmes de synchronisation apparaissent. Les entreprises et constructeurs ont chacun leur protocole, leur manière de l’utiliser et il n’est pas toujours évident de rassembler les données récoltées. Dans cet article, nous aborderons ces problématiques tout en expliquant les caractéristiques d’une supervision industrielle. 

SCADA

SCADA, qu’est ce que c’est ?

Scada n’est pas une technologie spécifique mais un système de supervision qui permet de récolter et de trier les données d’une chaîne d’outils. La mise en place d’un SCADA apporte un pilotage et un reporting efficace des machines industrielles donnant aux entreprises la possibilité d’améliorer leurs processus internes. Les données sont collectées en temps réel afin d’analyser et d’optimiser le fonctionnement des machines. En utilisant les données récoltées, le logiciel SCADA permet d’identifier le potentiel de productivité et d’exploiter les ressources plus efficacement.

Le personnel  surveillant a ainsi à sa disposition un outil de gestion pour assurer le bon déroulement d’une tâche et agir en conséquence. De plus, le SCADA évolue avec le temps et acquiert de nouvelles fonctionnalités puisqu’il s’adapte avec l’internet des objets (IoT). Le système est directement intégré dans les outils informatiques et industriels

 

Quelle finalité avec SCADA ?

Un SCADA permet d’agréger et de surveiller à distance les données de plusieurs systèmes industriels. Une entreprise pourra modéliser la manière dont ses données sont récoltées. Elle est libre de créer une représentation graphique en fonction de ses besoins : représentation « panoptique » , texte ou image, carte, schéma… Le but est de schématiser le fonctionnement des équipements pour contrôler la chaîne de production, en cas d’anomalie notamment. Pour de nombreuses structures industrielles, ce système donne la possibilité de contrôler leurs actifs dans leur globalité. 

Sur quel support ?

Grâce au logiciel SCADA, les organisations peuvent surveiller leurs processus industriels sur place ou à distance, et interagir directement avec les équipements, tels que les moteurs, les pompes et les capteurs. Les ajustements qui en résultent peuvent être réalisés sur des infrastructures complètes, des processus individuels ou quelques machines uniquement. 

L’avantage de cette télégestion flexible est l’utilisation sur tout type d’interface : tablette, ordinateur, smartphone ou un simple tableau avec des LED, comme pour les plans de piste de ski par exemple. 

Pour qui ?

Le SCADA est très utilisé dans les secteurs de l’énergie, l’eau, les industries pharmaceutiques, manufacturières, mais aussi dans le secteur du bâtiment. (GTB – Gestion Technique du Bâtiment ou GTC – Gestion Technique Centralisée). Dans certains cas, il est aussi utilisé dans les domaines de la sécurité. Pour de nombreuses sociétés, le SCADA joue un rôle important dans le contrôle des processus de gestion. 

Conclusion

Le SCADA est une solution incontournable pour de nombreuses industries afin de collecter et présenter des données dans un premier temps puis contrôler les processus et prendre des décisions dans un second temps. Ces systèmes peuvent être relativement simples ou complexes à déployer en fonction de l’organisation et des contextes d’usage. Si vous souhaitez mettre en place votre propre SCADA, les éditeurs de logiciels suivants peuvent vous y aider : MECA Group, Factory Software, Open Automation Sofware…D’ailleurs, Factory Software vous propose un article sur le SCADA afin de compléter celui-ci.. Si votre souhait est de créer un site web ou une application mobile, c’est juste ici